CIE DES CHEMINS DE FAIRE

grands trucs et petits riens

 

 CIE DES CHEMINS DE FAIRE

Faire et défaire, c'est toujours du travail mais c'est pas payé pareil.

La Compagnie des Chemins de Faire a été créée en 2015 à l'occasion de la création

de son premier spectacle "Et s'il n'en reste qu'un"

son objectif principal est de jouer; et ça n'est déjà pas une mince affaire.

Au tout début, il n'y avait que Jean-Pierre Mesnard. Il a cru un temps qu'il pourrait tout faire seul mais très vite il s'est rendu compte que ça n'était pas possible. On ne peut pas dans le même moment explorer l'âme humaine ou les travers de notre société et monter/démonter les décors, régler les éclairages, beurrer les sandwichs et conduire la fourgonnette. Alors il a embauché des musiciens, des techniciens... bref toute une équipe d'arsouilles aux compétences indéniables.

Et c'est là que les ennuis ont commencé.

 

JEAN-PIERRE MESNARD

Vieil acteur brechtien et caractériel, Jean-Pierre Mesnard est avant tout un homme de théâtre.

Il a prêté son talent aux plus grands auteurs avec une servilité et une abnégation qui forcent le

respect. Ainsi on a pu le voir veule dans Polyeucte de Corneille, pitoyable dans Une

Laborieuse Entreprise de Hanok Levin, défoncé dans Salinger de Koltès, divin dans

Amphitryon de Molière, inflexible dans Maître Puntilla et son valet Matti de Brecht, assez

quelconque dans le suicidé de Herdmann mais plutôt rigolo dans Léonce et Léna de Buchner.

Les metteurs en scène n’ont eu qu’à se jouer de lui.


 
denis_aguera-2015.jpg

DENIS AGUÉRA  (SITE WEB)

Guitariste, chanteur et harmoniciste, il présente un spectacle en solo ou il utilise ses
capacités musicales au service d’un répertoire aux couleurs blues et jazz. Personnalisant
ainsi des reprises allant de Georges Benson à Charles Trenet en passant par Django
Reinhardt, John Lee Hooker, Serge Gainsbourg et bien d’autres, il laisse une place
importante à l’improvisation dans ses représentations.
Ces reprises sont des interprétations auxquelles il ajoute sa couleur musicale, sa bonne
humeur et toute cette empreinte personnelle qui fait que chacun de ses spectacles est
toujours différent des autres.
Il est aussi également la figure centrale d’un duo : «AGUERAMASS» avec le contrebassiste
François Masse, et un trio avec le batteur Didier Roullin .

concert-didier-freboeuf-thenon.jpg

DIDIER FRÉBOEUF  (SITE WEB)

Pianiste dans différentes formations de jazz et musiques improvisées (en Solo et
avec le Trio Ifriqiya, le Trio Fréboeuf/Souriau/Groleau, La N.A.S.A, mais également
avec Stratusphunk, Gaspard de la nuit, Mas d’azil, Kent Carter quartet, Parant et amis,
E.T. Collectif), il se produit partout en France et à l’étranger (Lagos et Abudja, Iaroslav
et Rostov, Piano aux Jacobins, Festival d’avignon, Musiques Métisses, au fil de l’eau,
Jazz en Limousin, Jazz en Gatine, Primtemps de Bourges). Il compose et arrange des
musiques originales non seulement pour les groupes auxquels il participe, mais aussi
pour le théâtre et la danse (Le Maxiphone/Neuf Tête, cie Les Mots d’Images, cie Anis
Trio, le dessin animé Grotesques).

 

Chut ça va commencer.

Assis bien droit et on ne bouge pas!

 

ET S'IL N'EN RESTE QU'UN...

ET S'IL N'EN RESTE QU'UN

(voir BA)


écrit, mis en scène et joué par Jean-Pierre Mesnard


avec Denis Aguéra (guitare)

Didier Fréboeuf (piano)


vidéo Quentin Mesnard

lumières Alain-Bernard Billy

conduite vidéo Jean-Louis Maurice

vlcsnap-2019-05-28-14h24m17s277.png
vlcsnap-2019-06-09-19h19m45s399.png

Et s'il n'en reste qu'un c'est du théâtre, de la musique et du cinéma en un seul spectacle (et pour le même prix). Voilà une belle équipe qui sait gâter son public en lui offrant un voyage à travers le temps, en parcourant les chemins de la mémoire d'un enfant qui allait devenir acteur par la force des choses.
Chaque événement, chaque joie, chaque chagrin est une pierre dans la construction d'une identité de comédien.
Traité sur le mode de l'humour, le spectacle se nourrit aussi de la musique des deux musiciens et des séquences vidéo d'images d'archives ou créées pour la circonstance.

Le spectacle est une somme d’histoires vraies mais racontées par un menteur.

(teaser)

vlcsnap-2019-06-09-19h31m35s587.png
 

TENTATIVE DE DESCRIPTION D'UN DÎNER DE TÊTES À PARIS FRANCE

Adapté de la nouvelle de Jacques Prévert extraite du recueil "Paroles"

paroles-jacques-prevert-2-638.jpg
prévert.jpg

En 1931, Jacques Prévert écrit une courte nouvelle qu'il intitule « Tentative de description d'un dîner de têtes à Paris-France ».
Ce texte raconte de manière poétique et humoristique un pince-fesses élyséen, bal masqué écoeurant où règne l'insouciance crasse et le bonheur de l'entre-soit. Chacun s'est fait la tête qui lui plaît et tout le monde est fier de se trouver là, au milieu de ceux qui comptent. Mais voilà qu'un homme avec juste sa propre tête sur les épaules vient leur expliquer avec la simplicité des gens de peu comment on vit dehors.
Présenté sous forme de récit-concert, ce spectacle mêle les mots et la musique et fait chanter la poésie ironique de Prévert.

Texte : Jacques Prévert
Narration : Jean-Pierre Mesnard
Musique : Denis Aguéra

prevertPh.jpg
 

CONTACTER CIE DES CHEMINS DE FAIRE

10 route de La Faurie 16210 Rioux-Martin

06 78 40 11 93

10-boulots-disparus-standardiste-21.jpg
 

©2019 by cie des chemins de faire. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now